DEEP France

Dialogue, Empathic Engagement & Peacebuilding

DEEP France - Faciliter le dialogue, tisser la paix, faire tomber les murs

Suivez-nous sur Facebook !

APPEL À PARTICIPANT-E-S POUR « L’AUTRE, C’EST MOI ! », ATELIERS DIALOGUE PAR LE THEATRE SUR LE THEME DE L’HOSPITALITE

« L’Autre, c’est moi ! » est un projet participatif qui vise à faire dialoguer et co-exister, par le théâtre et les arts en général, différentes perspectives sur la migration, l’identité, l’hospitalité, en partant des expériences individuelles. Dans un contexte de transformations rapides de nos sociétés, de brassages des populations mais aussi de crispations, nous souhaitons, à travers ce projet, prendre le temps de se rencontrer et de s’écouter, et par-delà, questionner : qu’est-ce qu’accueillir ? Accueillir qui ? Y a-t-il un « accueilli » et un « accueillant » ? Un « intégré » et un « intégrant » ? Qu’est-ce qui définit l’autre et qu’est-ce qui me définit ? Qu’est-ce qui nous définit ? Par « L’Autre, c’est moi ! », on souhaite ouvrir la possibilité d’être transformé-e par l’autre. Le projet prendra la forme d’ateliers pendant les vacances de la Toussaint : un week-end ouvert à tou-te-s, les 28 & 29 octobre, de 13h à 18h, suivi d’une semaine d’ateliers de co-création (15 personnes maximum) du 30 octobre au 3 novembre, qui s’achèvera par une représentation publique le samedi 4 novembre à 20h. L’intégralité du projet aura lieu à la Barraca Zem, à Lille. « L’Autre, c’est moi ! » cherche à mettre ensemble des personnes de toutes confessions, âges, opinions, nationalités, et même, langues (il faut parler au moins le français ou l’anglais). Pour vous inscrire, envoyez-nous un mail à France@globaldeepnetwork.org. Vous pouvez également vous inscrire uniquement à l’atelier participatif des 28 et 29.

"Et si on prenait une minute pour se regarder dans les yeux ?" The World's Biggest Eye Contact Experiment est de retour samedi 23 septembre à Lille, et dans plus de 200 villes dans le monde !

LES FILMS PAROLES DE MIGRANTS

Sous la forme de témoignages collectés en mars 2016 dans la "Jungle" de Calais, le projet "paroles de migrants" consiste en une série de portraits et films courts visant à déplacer le regard porté sur ces figures de l’exil, trop souvent réduites au silence. En choisissant de parler avec elles, ces films leur donnent la parole.

Get in touch

Nous contacter